A Argeliers (Aude), au bout de la place ombragée de platanes de la Promenade, se trouve le café de Marcelin Albert. Ce lieu est toujours fermé et, depuis plusieurs années, les habitants et les associations du village souhaitaient que ce lieu revive. L’association « Café Marcelin Albert », présidée par Suzon Daroux et Christian Salès a été créée. Elle compte déjà plusieurs centaines de membres, et chacun, peut y adhérer, à partir de 1 € et obtenir sa carte de membre via ce site internet ou directement sur la place du village, chez le buraliste.

Un premier projet consiste à faire restaurer à l’identique la façade du café, en lui apportant sa patine d’antan et en déplaçant notamment un poteau électrique. Ensuite, un projet plus ambitieux consistera à créer un centre convivial, de culture et de rencontres, pour qu’il rayonne dans la France et dans le monde entier.

Ce bâtiment, qui était la maison et le café de Marcelin Albert, a abrité le Comité d’Initiative de Défense Viticole d’Argeliers, c’est le centre d’organisation des grandes manifestations de 1907, et le siège du journal « Le Tocsin ». La révolte de 1907 a abouti à une règlementation pour un vin naturel et de qualité.

Les membres de l’association seront informés de l’évolution des travaux, des activités et des rencontres singulières qui seront proposées dans le Café de Marcelin Albert.

reunioncafe2514_rLancement de l’association.

 

16-7-14-P1040993Première ouverture exceptionnelle du Café Marcelin Albert, à Argeliers, le 16 juillet 2014.